La digestion

Publié le : 27/08/2019 11:05:24
Catégories : Be-Life

La digestion - Be-LifeINTRODUCTION
Pour dire les choses simplement, la digestion permet de dégrader nos aliments en nutriments utilisables par nos cellules. Pour ce faire nous mettons en place des procédés mécaniques et des procédés enzymatiques. Nous collaborons ensuite avec des milliards de microorganismes, notre microbiote intestinal. Nous approfondirons ces deux derniers points.

LES ENZYMES.
Le premier procédé mécanique est la mastication et déjà à ce stade, les enzymes y sont importantes.
Elles ont un rôle primordial ! Un aliment non dégradé ne reste pas neutre dans le système digestif. Il putréfie ou fermente et entraine à la longue un déséquilibre de l’écosystème intestinal.
De plus en plus de personnes rencontrent des soucis de santé suite à l’inefficacité de leurs enzymes digestives.
Différentes causes sont possibles : un défaut de mastication, le stress, l’hypochlorhydrie due à l’âge et aux médicaments, certaines carences en vitamines et minéraux ainsi qu’un déficit enzymatique d’origine génétique.
Dans certains cas, un changement d’alimentation suffira, en privilégiant les aliments frais pour renforcer les enzymes. Une supplémentation peut s’avérer intéressante en cas de déficit d’origine génétique ou pour un trouble passager.

LE MICROBIOTE.
Différentes bactéries colonisent notre colon.
- La flore de fermentation au niveau du colon droit au pH acide transforme les hydrates de carbone.
- La flore de putréfaction au niveau du colon gauche au pH basique transforme les protéines.
L’équilibre entre ces 2 flores s’appelle la symbiose intestinale.
Un déséquilibre est vite arrivé. La prise d’antibiotique,une alimentation moderne riche en sucre, en protéine et dépourvue de fibres déclenche une dysbiose intestinale.
Pour corriger les troubles liés à un déséquilibre intestinal, une alimentation riche en probiotiques ne suffit pas, il conviendra de se supplémenter avec un complément alimentaire adapté apportant un très grand nombre de probiotiques, se fixant et se développant durablement dans l’intestin.
Le rôle des probiotiques dans l’accompagnement du traitement du côlon irritable sera développé plus loin. Pour être véritablement efficaces, les probiotiques doivent arriver en concentration suffisante dans l’intestin grêle et dans le colon.
Afin de garantir l’activité des différents ferments lactiques, il faut être vigilant aux méthodes de fabrication ainsi que des conditions de stockage de ces produits.

LA GRANDE QUESTION DE LA CONSERVATION : FRIGO OU PAS FRIGO ?
En général, durant toute la chaine de fabrication, les ferments lactiques sont stockés à température négative. On passe de -20°c à progressivement -4°c pour éviter tout choc thermique. Leur stockage à température ambiante, et forcement à la chaleur, provoque une oxydation irréversible des membranes.
Cette oxydation est accélérée par l’humidité et le pH du milieu ambiant. La détérioration des membranes des cellules provoquera leur incapacité à se reproduire, donc à se diviser et coloniser l’intestin ou pire, entrainera leur mort. On considère en général que le processus de détérioration commence après 2 semaines de stockage à 25°C.
C’est pour cela qu’au laboratoire Bio-Life, les probiotiques sont surdosés afin de maintenir le bon dosage. On peut donc les conserver entre 15°C et 25°C durant 2 semaines, selon la température et l’humidité, ce qui permet de supporter les transports sans aucun souci.
Par la suite, il est donc recommandé de stocker les probiotiques dans la porte du frigo.

LA BARRIÈRE INTESTINALE.
Autre point fort intéressant à vérifier ! La sélectivité de notre barrière intestinale.  Cette paroi sépare le milieu intestinal du milieu sanguin.
L’intestin grêle est une barrière de haute précision. Sa paroi permet le passage de macromolécules (les nutriments issus de la digestion, l’eau, les minéraux), mais bloque l’entrée aux molécules indésirables comme les bactéries ou les molécules étrangères. Le passage des nutriments dans le sang se fait de manière passive (diffusion) ou active au niveau des membranes des cellules de cette paroi, les entérocytes. Entre chaque entérocyte, il existe un espace dont le rôle est très important et qui s’appelle la jonction serrée. Cet espace a une fonction essentielle : il contrôle la perméabilité de l’intestin.
Lorsque des jonctions serrées altérées ne peuvent bloquer efficacement le passage de grosses molécules d’origine alimentaire ou bactérienne, ces dernières traversent la muqueuse intestinale et peuvent alors induire entre autre de l’inflammation et des surcharges de l’organisme.

Le plus des gélules acido-résistantes

LES PRODUITS BE-LIFE POUR LA DIGESTION
Présentation Gingembre 1200 Bio Be-Life

Gingembre 1200 60 capsules Bio de Be-Life est un complément alimentaire qui vous propose des gélules à base de gingembre bio.
Le gingembre a plus d’un tour dans son sac. Réputé en premier lieu pour ses vertus aphrodisiaques, et toniques en général, il s’est aussi révélé très efficace pour stimuler la digestion et éviter les nausées. Pensez-y donc  notamment pour améliorer le confort digestif des personnes sensibles lors de trajets en voiture ou durant la grossesse, par exemple. (1 gél. / jour)

Composition : Gingembre* extrait bio (6 x concentré) 200 mg
* CERTISYS BE-BIO-01 Agriculture non-UE
1 gélule d’extraits correspond à 1,2 g de poudre de gingembre

Présentation Curcuma 2400 Bio Be-Life

Curcuma-Piperine 2400 60 gélules Bio de Be-Life est un complément alimentaire qui vous propose du curcuma, en provenance d'Inde, accompagné de piperine pour améliorer son assimilation et son efficacité.
Votre digestion aurait besoin d’un petit stimulant ? Vos articulations sont mises à rude épreuve? Inspirez-vous de la méthode orientale séculaire en faisant confiance au curcuma, une plante dont le rhizome séché et réduit en poudre est traditionnellement utilisé là-bas pour stimuler la digestion et améliorer le confort articulaire. De plus, comme le préconisait déjà la tradition ayurvédique indienne, le curcuma Be-Life est associé à un composant du poivre noir, la piperine, qui améliore son assimilation et son efficacité. (1 gél. / jour)
Stimule l’activité des enzymes digestives
- Agit sur les articulations
- Action antioxydante
- 100% naturel – Sans additif
- Origine indienne

Vous pouvez en apprendre plus sur le curcuma et son association avec la piperine dans notre article de blog : cliquez ici

Composition : Curcuma (extrait 5-7/1) 400 mg (équivalent à 2,8 g de poudre de plante), Poivre noir 5 mg

* CERTISYS BE-BIO-01 Agriculture non-UE

Teneur : Curcumine 24 mg, Pipérine 300 µg

Présentation Bromelase 300 Be-Life

Bromelase 300 (bromelaïne - papaïne) 60 gélules de Be-Life est un complément alimentaire composé de Bromelaïne et de Papaïne.
Ce produit vous offre un complexe d’enzymes tout à fait naturelles et d’origine végétale puisque la bromélaïne est extraite de l’ananas tout comme la papaïne, que l’on trouve également dans la papaye. Intéressant quand on sait que les enzymes jouent un rôle important dans la digestion des aliments et l’assimilation des nutriments.
La Bromélaïne est une protéase qui scinde les protéines en acides aminés. Elle facilite donc la digestion. Son activité enzymatique est exprimée en GDU (gelatin digestive units) ce qui exprime le nombre d’unité de dissolution de la gélatine par gramme.
La Papaïne est une enzyme présente dans le latex qui est situé entre l’écorce et la pulpe de la papaye.
Son activité enzymatique est exprimée en NF, The National Formulary, 1960. Une unité NF est définie comme le temps nécessaire à 1g d’une préparation enzymatique pour hydrolyser 100gr d’une solution d’amidon à 40°C.
Prises lors du repas, ces deux protéases contenues dans Bromelase 300 permettront de faciliter la digestion des protéines. On aurait tendance à produire moins d’enzyme en fin de journée, un complément y est donc justifié lors de repas copieux ou dans le cas de la consommation de protéines.
Il est indispensable d’associer la Bromélaïne à la Papaïne afin de maintenir son activité protéolytique.
Source : (de Lencastre Novaes L.C., Jozala A.F., Lopes A. M., Santos-Ebinuma V.D.C., Mazzola P. G. & Pessoa Junior A., 2015) (Sahbaz A., Aynioglu O., Isik H., Ozmen U., Cengil O., Gun B.D. & Gungorduk K., 2015)

Composants actifs : Bromélaïne (2000 GDU) 160 mg, Papaïne (100 NF) 50 mg

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)