Tout savoir sur la noix de coco

Publié le : 29/05/2019 09:41:36
Catégories : Be-Life , Fish4Ever

La production de la noix de coco est en plein essor. La noix de coco est présente dans de nombreux produits cosmétiques et agroalimentaires. Entre 2013 et 2018, le marché de la noix de coco a augmenté de 150% [1]. La noix de coco est un fruit goûteux qui peut se consommer sous différentes formes. Il s’accommode avec de nombreux plats, desserts froids et chauds. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce fruit exotique.

Le cocotier : l’arbre de vie

Cocotiers

Le cocotier (ou plus communément appelé « l’arbre de vie ») est une espèce de palmier, qui produit tout au long de l’année les noix de coco. Malgré son apparence le cocotier est bien une plante, et non pas un arbre, qui serait originaire de Mélanésie.
Environ 50 à 150 noix sont produites par plant chaque année [2]. Il appartient à la famille des Arécacées ou Palmacées. Il est essentiellement présent en Asie subtropicale, notamment en Inde, aux Philippines, en Thaïlande, en Indonésie, au Sri Lanka ou encore au Guatemala.

Le stipe (tronc) du cocotier dispose à son sommet de larges feuilles, appelées palmes. Les noix de coco poussent sous les palmes des cocotiers.
Deux grandes espèces de cocotiers peuvent être distinguées : les cocotiers Nains et les cocotiers Grands.
Les cocotiers Nains dépassent rarement douze mètres de hauteur et commencent à produire des fruits après 4 ans de plantation.
Les cocotiers Grands peuvent mesurer 20 à 30 mètres de hauteur. Ils produisent des noix de coco 7 ans après leur plantation. Les noix sont de taille plus importante que pour les noix de cocotiers Nains.

La culture de la noix de coco dans le monde



La noix de coco est essentiellement cultivée en Asie et en Océanie. 86% de la culture de noix de coco est réalisée dans ces territoires. Dans le monde, 12 millions d’hectares de cocotiers sont cultivés [3]. L’Asie est la première région exportatrice de noix de coco [4].
Afin de pouvoir approvisionner le marché mondial, d’autres pays produisent des noix de coco. L’Amérique latine et les Caraïbes représentent environ 10% de la production mondiale et l’Afrique 3%. 70% de la production mondiale est issue de trois pays : l’Indonésie, les Philippines et l’Inde.

La récolte de la noix de coco

Bali, Indonésie, Voyage, L'Homme, Arbre De Noix De Coco

La récolte des noix de coco a généralement lieu entre 4 et 10 ans après la plantation du cocotier. La plante va alors fructifier tout au long de l’année. La période de récolte des noix de coco peut varier.
Si les cocotiers ont été plantés pour récolter l’eau de coco, les noix de coco doivent être cueillies lorsqu’elles sont encore vertes. Si les cocotiers ont été plantés pour pouvoir réaliser de l’huile de coco, les noix doivent être cueillies bien mûres, donc brunes [5].

Les différentes méthodes de récolte de la noix de coco

Deux méthodes de récolte de noix de coco sont généralement utilisées : le ramassage au sol pour les noix mûres et la cueillette au sommet des cocotiers [6].

Le scandale des singes cueilleurs

Résultat de recherche d'images pour

La culture du cocotier est généralement réalisée par de petits paysans, qui disposent de revenus faibles et qui vivent pour la plupart sous le seuil de pauvreté. Certains producteurs n’hésitent pas à avoir recours à des singes pour aller cueillir les noix de coco.
Dans certaines cultures aux Philippines, en Inde ou encore en Indonésie les macaques à queue de cochon sont exploités. Les macaques à queue de cochon sont une espèce vulnérable, d’après le CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).
Les jeunes macaques sont chassés et sortis de leur environnement. Ils sont ensuite dressés et forcés à cueillir des noix de coco. Puis ils sont vendus pour quelques dollars à des producteurs de cocotiers. Leur charge de travail est importante et ils peuvent parfois travailler 9h sans interruption [7] !
Une telle exploitation est honteuse. Vous pouvez retrouver sur Internet les noms de marques, qui ne travaillent pas avec des exploitations qui utilisent des singes pour les récoltes.
Les produits Vitaquell et Kapthura à base de noix de coco sont certifiés biologiques. Ce qui implique que les noix de coco qui entrent dans la composition de ces produits, n’aient pas été cueillies par des singes.

Les productions biologiques de noix de coco

Les producteurs de noix de coco dont les cultures sont certifiées biologiques ne pratiquent pas ces méthodes de récolte, scandaleuses.
L’ensemble des produits finis à base de noix de coco (eau de coco en bouteille, huile de coco vierge…), qui disposent du label biologique européen font appel à des producteurs de noix de coco, pratiquant une culture biologique sans traitements et respectueuse de l’environnement. Le label biologique implique des normes élevées en termes de bien-être animal.

Les 1001 usages de la noix de coco

Le coprah

Noix De Coco, Drupe, Tropical

Le coprah est l’amande séchée de la noix de coco. L’amande est la pulpe blanche présente à l’intérieur des noix de coco. Pendant plusieurs années, le coprah était la principale source de revenus pour de nombreuses exploitations. Ces dernières années, de nouveaux usages de la noix de coco ont vu le jour.
Le coprah peut servir à fabriquer de l’huile, l’huile de coprah, ou du tourteau de coprah.

L’huile de Coprah

Résultat de recherche d'images pour

L’huile de coprah est issue à 60% du coprah broyé. Le coprah est tout d’abord séché dans des fours. L’huile est ensuite obtenue après le pressage des graines oléagineuses, et ne peut pas être consommée telle quelle. Pour pouvoir être consommable, l’huile doit avoir subi un long raffinage.
Après avoir été raffinée et désodorisée, l’huile de coprah se caractérise par une odeur et une couleur neutre.
L’huile de coprah est notamment utilisée en savonnerie et est une excellente base pour la réalisation de savons. Grâce à sa teneur importante en acide laurique, elle permet aux savons de « mousser » plus facilement. Elle est également utilisée dans la fabrication du monoï. Elle peut être également utilisée en cuisine ; cette huile convient parfaitement pour la friture [8].

Le tourteau de Coprah

Résultat de recherche d'images pour

Le coprah déshuilé est appelé « tourteau de coprah ». Il est issu de l’extraction de l’huile à partir de la pulpe séchée de la noix de coco. Le tourteau de coprah est utilisé pour l’alimentation animale.

L’eau de coco

Eau de Coco

L’eau de coco est particulièrement bien appréciée comme boisson désaltérante et pour sa saveur délicate.
L’eau de coco est le liquide présent naturellement au sein de la jeune noix de coco verte. Elle est désormais commercialisée en bouteille.
Pour prolonger la durée de conversation de l’eau de coco en bouteille, la méthode la plus appropriée est désormais la conversation par le froid. Ce qui permet ainsi à l’eau de coco de garder toute sa saveur.

L’huile de coco vierge

Huile de coco

L’huile de coco vierge est issue de la chair fraiche de la noix de coco [9].
Elle est obtenue en pressant mécaniquement ou manuellement, à froid, la chair de la noix de coco [10] [25]. L’huile de coco vierge subit peu de traitements.
Elle peut être utilisée pour cuisiner ou pour les soins de la peau ou des cheveux.
En cosmétique, l’huile de coco est généralement utilisée pour hydrater et fortifier les cheveux secs ou abîmés. Elle peut être directement appliquée sur les peaux à tendance sèche. Elle peut être utilisée en aromathérapie et est une parfaite huile de massage.
L’huile de coco vierge peut être également utilisée pour cuisiner. Elle convient parfaitement pour préparer des plats chauds et confère un arôme subtil de noix de coco.

Le lait de noix de coco

Lait de coco

Les noix de coco sont essentiellement consommées sous forme de lait de coco. Le lait de coco est de plus en plus utilisé dans les cuisines du monde entier.
En Asie du sud-est, le lait de coco est utilisé depuis des millénaires dans de nombreux plats traditionnels indiens, thaïlandais…
Le lait de coco est fabriqué en mélangeant l’amande (ou la pulpe) de la noix de coco broyée et pressée, avec de l’eau [11]. Ce qui permet d’obtenir le « lait » de noix de coco.

La crème de coco

Crème de coco

La crème de coco est obtenue à partir de la concentration du lait de coco, qui peut servir pour réaliser d’autres types de préparation comme le miel, le sirop ou encore la confiture de lait de coco [12]. La crème de coco est donc plus épaisse que le lait de coco et a une teneur en eau plus faible.

Le beurre de noix de coco

Résultat de recherche d'images pour

Le beurre de noix de coco, tout comme l’huile de noix de coco vierge, est utilisé dans les plats cuisinés. Il est réalisé à partir de chair noix de coco déshydratée et contient des fibres, contrairement à l’huile de coco.
Il peut remplacer le beurre classique dans les pâtisseries ou gâteaux ou peut être consommé en pâte à tartiner. Il peut également apporter une saveur intéressante à vos plats.

Les copeaux de noix de coco

Résultat de recherche d'images pour

Les copeaux de noix de coco proviennent de la pulpe de la noix de coco. Cette pulpe est déshydratée et coupée en petits morceaux. Vous pouvez retrouver ces copeaux sous différentes tailles. Ils peuvent être utilisés dans la réalisation de desserts ou pour décorer les gâteaux.

La noix de coco en poudre râpée

Résultat de recherche d'images pour
La noix de coco râpée est la chair de la noix de coco délicatement râpée. Elle est idéale pour la réalisation de pâtisseries et de nombreux desserts.

La farine de noix de coco

Farine de coco

La farine de noix de coco est une farine fluide, peu sucrée, avec une légère saveur de noix de coco. Elle provient de la pulpe de noix de coco. La pulpe est extraite de la noix, puis déshydratée. Elle est ensuite moulue finement pour avoir une consistance comparable à la farine de blé [13]. Elle est idéale pour confectionner toutes sortes de pâtisseries. Il est important de souligner qu’elle est également sans gluten et contient des fibres alimentaires.

Le nectar de noix de coco

Nectar de coco

Le nectar de noix de coco est un sirop brun, qui provient du nectar des fleurs de coco. Outre sa saveur unique, son indice glycémique est faible et il contient un taux intéressant de vitamine C [14].

Le sucre de fleur de noix de coco

Sucre de coco


Le sucre de fleur de noix de coco est un sucre naturel non raffiné. Il est extrait du nectar de la noix de coco.
Après avoir prélevé ce nectar, il est ensuite séché à l’air libre. Des cristaux vont alors se former. Ces cristaux ont un goût comparable au sucre roux, avec une légère saveur de noix de coco. Il dispose d’un indice glycémique plus faible que le sucre blanc [15]. Ce sucre conserve ainsi de nombreuses vitamines et nutriments (vitamines B1, B2, B3, potassium, zinc et fer).

Les apports nutritionnels de la noix de coco sous toutes ses formes

La chair de noix de coco contient de nombreux nutriments. Elle renferme de nombreuses fibres, notamment les vitamines C, E, B1, B3, B5 et B6. Elle concentre également de nombreux minéraux, tels que du fer, du sélénium, du sodium, du calcium, du magnésium ainsi que du phosphore [16].

Les effets bénéfiques du lait de coco

Le lait de coco contient des triglycérides à chaîne moyenne. Les chercheurs considèrent que ces triglycérides seraient liés à la perte de poids.
Une étude réalisée en 2016 affirme qu’ils agiraient sur la perte de poids ainsi que sur le tour de taille des patients [17]. Ils permettraient également d’équilibrer le microbiote intestinal.

Un régime alimentaire riche en graisse saturée est reconnu pour augmenter les risques de maladies cardiovasculaires.
Le lait de coco n’est habituellement pas présenté comme étant bénéfique pour le cœur, car il contient une teneur en matière grasse importante [18]. Le lait de coco présente certains effets bénéfiques pour votre santé, mais il doit être consommé avec modération. D’autres études ont permis d’explorer, en profondeur, les effets de l’huile de coco.

L’huile de coco et ses effets sur la santé

D’après une étude réalisée en 2018, l’huile de noix de coco ne ferait pas augmenter de manière significative le taux de mauvais cholestérol [19]. Sa consommation permettrait, au contraire, d’augmenter la teneur en bon cholestérol au sein de l’organisme.

Les noix de coco et le système immunitaire

Les noix de coco renferment un liquide, appelé acide laurique. Selon une étude publiée en 2014, l’acide laurique dispose de propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires [20].
Une étude publiée en 2017 traite de manière plus spécifique les effets de l’acide laurique, contenu dans les noix de coco [21]. Les chercheurs ont isolé certaines souches bactériennes et les ont exposées à de l’acide laurique. Ils ont pu trouver que l’acide laurique présent dans la noix de coco permettrait d’inhiber la croissance du Staphylocoque doré, du pneumocoque et du bacille de Koch.

L’eau de coco et ses bienfaits

L’eau de coco se trouve naturellement à l’intérieur des noix de coco.
L’eau de coco, sans sucres ajoutés, dispose d’un effet désaltérant important [22]. Après un effort physique, elle favorise l’hydratation de l’organisme.
Elle est également pauvre en calories. L’eau de coco, comparée à d’autres jus de fruits, est pauvre en sucres mais contient une teneur en minéraux importante (sodium et potassium).
Elle est une véritable réserve de potassium, 600 mg pour 250 g environ. Sa réserve en potassium est 13 fois plus importante que pour une banane [23].
Elle comporte également du calcium, du magnésium ainsi que des antioxydants. L’eau de coco fraiche contient une teneur plus importante en antioxydants que l’eau de coco pasteurisée.

La culture biologique des cocotiers : un vecteur de développement

Ecole au Sri-Lanka

Les cultures biologiques des cocotiers en Asie permettent d’agir positivement sur le développement et la vitalité des territoires locaux.
Les produits de la marque Kapthura, réalisés à partir de noix de coco issus de cultures certifiées biologiques sri-lankaises, participent au développement des conditions de vie des populations locales. Les cultures biologiques, conformes au règlement de l’agriculture biologique, sont respectueuses de l’environnement et ne nuisent pas à la faune et la flore locale.
Selon la Fédération internationale des mouvements d'agriculture biologique (IFOAM), l’agriculture biologiques est basée sur quatre principes majeurs [24] :
- Le principe de santé : l’agriculture biologique doit préserver la santé des sols, des plantes, des animaux et des hommes. Les producteurs ne doivent pas avoir recours à des singes, pour la récolte des noix de coco.
- Le principe d’écologie : elle doit s’adapter aux équilibres écologiques de la nature et être basée sur un processus de recyclage.
- Le principe de précaution : elle doit être réalisée de façon à protéger les générations futures et l’environnement
- Le principe d’équité :tous les acteurs (salariés, producteurs, consommateurs…) doivent bénéficier d’une bonne qualité de vie.

Les producteurs de noix de coco travaillant pour Kapthura et leurs salariés disposent de bonnes conditions de vie : des soins médicaux sont apportés aux salariés, à leurs familles et à la population locale sri-lankaise. Des écoles ont également pu être érigées.
L’agriculture biologique peut être un vecteur de développement des territoires et contribuer au bien-être des populations locales.


[1] QYR Food and Beverage Research Centre 2017
http://www.livelihoods.eu/fr/qui-produit-votre-noix-de-coco/

[2] La culture de la noix de coco
https://www.fruitrop.com/Articles-par-theme/Agronomie/2011/La-culture-de-la-noix-de-coco

[3] [11] [12] Le cocotier
https://www.cirad.fr/nos-recherches/filieres-tropicales/cocotier/contexte-et-enjeux

[4] Noix de coco
https://unctad.org/fr/PublicationsLibrary/INFOCOMM_cp03_Coconut_fr.pdf

[5] La récolte des noix de coco
https://www.vaivai.fr/fr/recolte-noix-de-coco/

[6] THESE DE MASTER EUROPEEN NATURA - En transformation des produits tropicaux à vocation alimentaire
https://agritrop.cirad.fr/543109/1/document_543109.pdf

[7] Des singes travaillant à la récolte des noix de coco
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/travailler-avec-les-animaux/des-singes-travaillant-a-la-recolte-des-noix-ce-coco_2445512.html

[8] La noix de coco aux mille vertus et mille usages
http://www.vertinnov.fr/fic_bdd/pdf_fr_fichier/14038534010_mille_vertus.pdf

[9] L’huile de coco
http://www.scc-quebec.org/wp-content/uploads/2017/08/Huile-de-coco-Emilie-Euphrasie-2016.pdf

[10] Melting, crystallization and storage stability of virgin coconut oil and its blends by differential scanning calorimetry (DSC) and Fourier transform infrared spectroscopy (FTIR) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5305700/

[16] The health benefits of coconut milk
https://www.bbcgoodfood.com/howto/guide/ingredient-focus-coconut-milk [17] Gut Microbiota and Metabolic Health: The Potential Beneficial Effects of a Medium Chain
Triglyceride Diet in Obese Individuals
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4882694/

[18] Health benefits of coconut milk
https://www.medicalnewstoday.com/articles/323743.php

[19] Randomised trial of coconut oil, olive oil or butter on blood lipids and other cardiovascular risk factors in healthy men and women
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5855206/

[20] Treatment of Dermal Infections With Topical Coconut Oil
https://www.naturalmedicinejournal.com/journal/2014-05/treatment-dermal-infections-topical-coconut-oil

[21] Antibacterial Activity of Lauric Acid on Some Selected Clinical Isolates
http://www.aclr.com.es/clinical-research/antibacterial-activity-of-lauric-acid-on-some-selected-clinical-isolates.pdf

[22] Seven health benefits of coconut water
https://www.medicalnewstoday.com/articles/318394.php

[23] [13] [14] [15] SAULSBURY V., Camilla. Les super pouvoirs de la noix de coco. Marabout, 2014.

[24] LES PRINCIPES de L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE
https://www.ifoam.bio/sites/default/files/poa_french_web.pdf

[25] Irrésistible noix de coco : 100 idées pour cuisiner ce superaliment
https://secure.sogides.com/editeurs/2/2/ext_9782761945301.pdf

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)