Tout savoir pour bien choisir son produit au CBD

Tout savoir pour bien choisir son produit au CBD

- Catégories : Biobloom

Au cours de l’année 2021, le marché du CBD a été en plein essor. L’intérêt pour cette molécule issue du chanvre est grandissant et les points de vente ont essaimé en France passant de 400 en début janvier 2021 à plus de 2000 boutiques actuellement [1].
Issu du cannabis, le CBD souffre d’une mauvaise image et de préjugés alors qu’il ne s’agit pas d’une substance illicite ou récréative. Bonbons, chocolats, infusions, huiles, fleurs, e-liquides, … les modes et raisons de consommation de CBD sont nombreux et les produits sur le marché sont multiples.
Parmi toute cette offre, choisir un produit de qualité est essentiel afin de préserver votre santé et l’environnement.

Tout savoir sur le cannabidiol (CBD)

Qu’est ce que le chanvre, comment le cultiver ?

Culture de chanvre cannabis

Le chanvre, cannabis sativa L. de son nom latin est une des plantes premièrement domestiquée, cultivée depuis des milliers d’années pour répondre à des besoins en alimentation, construction, textile, médecine, …. Peu gourmand en eau, le chanvre s’adapte à la plupart des climats et est particulièrement adapté à la culture biologique car il n’a aucun agresseur et ne nécessite aucune intervention jusqu’à sa récolte [2].
La plante engendre peu de pertes car tous ses composants peuvent être utilisés : sa tige (fibre et chènevotte), ses feuilles et fleurs (composées de terpènes, essence qui lui donne son odeur caractéristique, et de molécules : cannabinoïdes, flavonoïdes, …). Ses inflorescences femelles non fécondées concentrent les cannabinoïdes (dont fait partie le CBD) et donnent des graines (chenevis) destinées à l’alimentation animale ou à la production d’huile, dès lors qu’elles sont fécondées.
L’usage, de nos jours, du terme « chanvre » désigne la plante industrielle : variétés sélectionnées pour avoir un taux de THC inférieur à 0,2% tandis que terme « cannabis » est employé pour désigner l’utilisation de la substance psychoactive sous forme récréative.

Le CBD, une molécule issue du cannabis

CBD molécule cannabis

Le chanvre est composé de nombreuses molécules notamment :

  • Les cannabinoïdes : nombreuses molécules qui procurent différents effets sur l’organisme. Parmi elles, on retrouve notamment, le tétrahydrocannabinol (THC), molécule psychoactive ainsi que le cannabidiol (CBD) qui elle ne possède aucun effet psychotrope.
  • Les terpènes : responsables de l’arôme du chanvre et améliorant l’absorption des différents cannabinoïdes.
  • Les flavonoïdes : polyphénols produits par la plante pour se défendre des agressions extérieures.

Le CBD fait, ainsi partie des nombreuses molécules composant le cannabis.

CBD et THC, quelles différences et quelles actions dans le système endocannabinoïde ?

Le CBD et le THC sont des cannabinoïdes à la structure moléculaire proche, toutes deux présentes dans le chanvre et agissant sur le système endocannabinoïde en produisant différents effets. Souvent confondues, le THC est psychoactif et procure les effets « planants et euphoriques » du cannabis récréatif modifiant l’état de conscience, contrairement au CBD.
En France, le THC est listé comme stupéfiant, son achat, sa possession, sa culture et sa vente sont interdits.

Si consommées, ces deux molécules agissent dans le système endocannabinoïde de notre organisme qui est composé :

  • D’endocannabinoïdes qui sont des molécules synthétisées par notre corps
  • De récepteurs de cannabinoïdes : CB1 (présents majoritairement dans le système nerveux central) et CB2 (surtout présents dans le système immunitaire).
  • D’enzymes qui décomposent et métabolisent les endocannabinoïdes.

Ce système est primordial pour notre bien-être, il veille au maintien de l’homéostasie, c’est-à-dire au bon fonctionnement de nombreux processus psychologiques et physiologiques de notre corps. Les cannabinoïdes agissent ainsi comme des messagers, ils se fixent sur les récepteurs CB1 et CB2 qui envoient un signal aux cellules modulant ainsi temporairement leurs fonctions [3].

Les cannabinoïdes peuvent êtres classés en deux catégories :

  • les endocannabinoïdes, naturellement synthétisés par l’organisme
  • les phytocannabinoïdes, présentes dans les plantes, notamment dans le cannabis (THC et CBD).

Le THC se fixe sur les récepteurs CB1 tandis que le CBD lui, interagit avec les récepteurs CB1 et CB2. Le cannabidiol n’est pas en capacité de se fixer parfaitement aux récepteurs. Il provoque une simulation des cellules sans y être totalement lié et permet d’être transporté via le système sanguin afin d’activer d’autres récepteurs dans le corps.

Le CBD est-il légal en France ?

CBD légalité

En France, le CBD n’est pas une substance illicite contrairement au THC. Toutefois, sa vente est règlementée : "La culture, l'importation, l'exportation et l'utilisation industrielle et commerciale" sont autorisées pour les "variétés de Cannabis sativa L."à condition que la plante de chanvre ait une teneur en THC inférieure à 0,3%.
Une décision du Conseil Constitutionnel du 7 janvier 2022 précise qu’un produit stupéfiant se caractérise par un "risque de dépendance" et des "effets nocifs pour la santé" excluant ainsi les produits à base de CBD du précédent arrêté [4].

Pourquoi choisir un CBD biologique ?

Comme pour tout produit de consommation, opter pour du CBD issu de l’agriculture biologique permet de s’assurer un produit de qualité respectueux aussi bien de notre organisme que de l’environnement.
Il est important de choisir un CBD certifié bio, issu d’une culture de chanvre biologique n’utilisant pas de produits chimiques ou de pesticides. En effet, le chanvre est bio-accumulateur, et absorbe donc facilement les bons et mauvais éléments présents dans son écosystème, la plante concentre ainsi ce qu’il y a de bénéfique comme de nuisible dans le sol. Du chanvre bio, non exposé aux pesticides et agents chimiques sera plus sain à la consommation.
Vous pouvez vous assurer de la qualité des produits à base de CBD en lisant attentivement les ingrédients les composant et en vérifiant que ceux-ci sont certifiés par un label biologique.

Qu’est-ce que l’effet d’entourage du CBD ?

Le cannabis est composé de nombreuses molécules comme expliqué ci-dessus (cannabinoïdes, terpènes, flavonoïdes).
L’action en synergie entre ces composants sur le corps est appelée l’effet d’entourage [5]. Consommer des produits extraits de plante entière permettrait d’obtenir des effets plus prononcés grâce à l’action combinée des différentes molécules.

Quelle différence entre le CBD à spectre complet, CBD à spectre large et isolat de CBD ?

Le CBD à spectre complet ou « CBD Full Spectrum » est obtenu à partir de l’extraction complète de la plante de chanvre. Fleurs, feuilles, tiges et graines sont utilisées, par ce fait : en plus du CBD se trouveront d’autres cannabinoïdes dans le produit final dont du THC (dont le taux doit légalement être inférieur à 0,2%).

Le CBD à spectre large ou « CBD Broad Spectrum » est obtenu de la même manière que le CBD à spectre complet sauf qu’une étape visant à retirer le THC est ajoutée au procédé d’extraction.

L’isolat de CBD est, quant à lui, un extrait de chanvre industriel complètement isolé des autres composants du cannabis.

Pour résumer, le CBD à spectre complet contient du THC contrairement au CBD à spectre complet et à l’isolat de CBD qui en sont exempts.
Choisir de consommer du CBD à spectre complet ou large permet de bénéficier de l’effet d’entourage, synergie complète entre tous les composants du cannabis. L’isolat de CBD, quant à lui, ne permet pas d’action combinée entre les composants, et ses effets sont en général plus limités.

Quel mode d’extraction privilégier pour le CBD ?

Extraction CBD

Différents procédés existent pour extraire la molécule de cannabidiol du chanvre : l’extraction par CO2 supercritique, par solvant liquide ou à base d’huile.
Le choix de la méthode d’extraction dépendra du produit final voulu : uniquement du CBD ou du CBD accompagné d’autres principes actifs (terpènes, flavonoïdes, autres cannabinoïdes).

L’extraction par solvant liquide implique l’utilisation d’alcool (éthanol, butane ou propane) : les fleurs sont décarboxylées (cuites pour activer les cannabinoïdes), placées dans le solvant liquide qui est chauffé jusqu’à évaporation afin de conserver uniquement le CBD. Cette méthode, peu coûteuse, est néanmoins risquée car les solvants sont inflammables et le CBD obtenu est souvent altéré et perd de ses propriétés car des résidus de solvant restent présents dans l’extrait obtenu.

Lors de l’extraction à base d’huile végétale ou beurre, la matière grasse utilisée joue le rôle du solvant. Les fleurs subissent, comme pour l’extraction au solvant liquide, une double chauffe : la décarboxylation ainsi que la chauffe dans l’huile. Une fois chauffé puis refroidi, le mélange est filtré pour éliminer la matière végétale et ne conserver que l’huile ou beurre clarifié de cannabis CBD. Lors de ce procédé, la double chauffe ne permet pas de conserver les autres éléments actifs du CBD, ni d’obtenir une teneur en CBD très élevée.

L’extraction par CO2 supercritique est, à ce jour, le meilleur moyen d’extraire le CBD du chanvre. Ce procédé est coûteux et nécessite un équipement de pointe. Le CO2, gaz non toxique, non polluant et non inflammable, est chauffé au-delà de sa température dite « critique », il passe ainsi dans un état entre liquide et gazeux idéal pour activer les cannabinoïdes présents dans la plante de chanvre. Cette technique permet d’extraire tous les constituants actifs du chanvre sans résidu nocif et sans les endommager. L’extrait obtenu conserve toutes les propriétés actives de la plante et permet au consommateur de bénéficier de la synergie (effet d’entourage) des différents composants extraits.
Choisir un produit issu de l’extraction par CO2 contribue à s’assurer de consommer un produit de qualité dont l’extraction aide à conserver un maximum de propriétés.

Quel mode d’administration privilégier pour consommer du CBD ?

CBD mode d'administration

La biodisponibilité du CBD est le pourcentage de CBD consommé qui va réellement atteindre le système sanguin à une vitesse suffisamment rapide pour en avoir des effets mesurables.
De nombreux produits à base de CBD existent : tisanes, chewing-gum, bonbons, compléments alimentaires, e-liquides, huiles, cosmétiques… et selon le mode de consommation du CBD : voie orale, inhalation, voie cutanée, … la biodisponibilité de celui-ci sera plus ou moins élevée.

L’ingestion de CBD provoque un effet de premier passage : le système digestif et le foie métabolisent les principes actifs ce qui nuit à la biodisponibilité du produit affectant ainsi les effets souhaités.

Par inhalation ou voie cutanée, le CBD ne subit pas d’effet de premier passage. La voie subdermique ne fait, cependant, pas preuve d’une forte efficacité. Il est essentiel de trouver la matière optimale pour véhiculer la molécule et permettre sa pénétration dans l’organisme.
L’inhalation semblerait permettre une biodisponibilité optimale du CBD, cependant, les liquides au CBD sont, à ce jour, la seule forme de CBD légale en France et les effets secondaires du vapotage sur l’organisme et sa santé, ne sont, à ce jour pas encore réellement déterminés.

La voie sublinguale, semblerait, être une des méthodes d’absorption, les plus intéressantes. L’huile de CBD placée directement sous la langue est directement absorbée dans la circulation sanguine via la glande sublinguale qui se situe sous la langue.
Cette méthode plus directe, permet aux principes actifs de ne pas être dégradés par le système digestif. La biodisponibilité du CBD est ainsi élevée, son absorption est plus efficace et les effets seraient plus rapides et longs.

BIOBLOOM, des produits biologiques au CBD et au chanvre respectueux de la nature et de l’homme

CBD Biobloom

Le CBD a le vent en poupe et il existe, sur le marché, de nombreuses marques, de nombreux produits différents. Se renseigner afin de faire un choix de produits sains et de qualité est primordial. Les produits biologiques, tels que les huiles et spray Biobloom, sont ainsi les plus indiqués car ils respectent des processus et règles permettant de garantir une qualité optimale et un respect de l’humain et de la planète.

Une culture de chanvre bio

Biobloom, entreprise familiale autrichienne est forte d’une dizaine d’années d’expérience dans le domaine de l’agriculture biologique. Leur chanvre est cultivé sur 110 hectares de champs certifiés bio. Le sol exceptionnellement riche en nutriments de la plaine inondable du lac de Neusiedl et le climat doux de la Pannonie permettent aux plantes de pousser sans engrais, pesticides ou irrigation, garantissant ainsi un produit de haute qualité.

Des produits au CBD labellisés bio

L’objectif de Biobloom est de produire des produits naturels de la plus haute qualité. Les produits sont labellisés BIO AUSTRIA, ils répondent ainsi à des normes strictes et sont constamment soumis à des analyses et tests internes et externes… Grâce à leur qualité exceptionnelle, les extraits de chanvre CBD BioBloom portent également label qualité AC de l'association indépendante ARGE CANNA, décerné chaque année à des extraits et fabricants de chanvre CBD particulièrement de haute qualité.

Des produits au CBD biologique de haute qualité

Biobloom a fait le choix d’extraire le CBD du chanvre par extraction au CO2 afin d’obtenir le meilleur des propriétés de la plante et de garantir des produits de qualité. Les huiles au CBD bio Biobloom à spectre complet ainsi que les sprays buccaux à spectre large mettent en action l’effet d’entourage du CBD grâce à la synergie des différents composants.
Exempts d’additifs artificiels et d’isolat de CBD, ils sont 100% naturels.

Les huiles, administrées par voie sublinguale, garantissent une forte biodisponibilité du CBD. Disponibles en différentes concentrations, 10%, 8%, 6%, 6%, 4% et 1%, elles s’adaptent à vos besoins.

Huiles CBD biologiques Biobloom

Les sprays buccaux 5% de CBD ont quant à eux été conçus pour les personnes sensibles au goût du CBD. Ils existent en 3 saveurs : Classic, Citron et Menthe Verte.

Sprays buccaux CBD biologiques Biobloom

Découvrez toute la gamme de produits BIOBLOOM !

Sources :
[1] Cannabis : pourquoi le secteur florissant du CBD se lance dans une bataille judiciaire contre l'Etat, https://www.francetvinfo.fr/sante/drogue-addictions/cannabis/cannabis-pourquoi-le-secteur-florissant-du-cbd-se-lance-dans-une-bataille-judiciaire-contre-l-etat_4910285.html.
[2] Chanvre: culture et d’utilisation, https://www.bioactualites.ch/cultures/grandes-cultures-bio/autres-cultures/generalites/chanvre-culture-et-dutilisation.html
[3] Le système endocannabinoïde central, Laurent Venance, Raphael Maldonado et Olivier Manzoni, https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2004/01/medsci2004201p45/medsci2004201p45.html
[4]CBD : le nouvel arrêté est paru, https://www.drogues.gouv.fr/actualites/cbd-nouvel-arrete-paru
[5] Taming THC: potential cannabis synergy and phytocannabinoid-terpenoid entourage effects, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3165946/

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire